Espace d’échanges du site IDRES sur la systémique

AUTOREGULATION D’UN SYSTEME

mercredi 16 janvier 2008 par Segond Pierre

AUTOREGULATION D’UN SYSTEME

(Systems Selfregulation)

Il s’agit de l’une des trois propriétés principales caractérisant un « système ouvert ». L’ autorégulation caractérise les capacités d’homéostasie et de transformation d’un tel système.

Le fait de privilégier les notions de communication et d’information met en évidence la rétroaction, à savoir que l’information en retour qui communique à l’ émetteur d’un message les modifications survenues chez le récepteur, sollicite cet émetteur en vue de communications ultérieures, dans une séquence théoriquement sans fin.

Ces rétroactions peuvent être négatives ou positives : les rétroactions négatives atténuent ou annulent l’impulsion au changement, favorisant ainsi l’homéostasie, alors que les rétroactions positives amplifient et renforcent les sollicitations au changement, favorisant ainsi la transformation (SELVINI,1976) (cf. également TOTALITE et EQUIFINALITE d’un système)


enregistrer pdf
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 527 / 963499

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SAVOIR THÉORIQUE  Suivre la vie du site Échanges à partir d’articles , bibliothèque, dictionnaire (...)  Suivre la vie du site Bibliothèque, Dictionnaire interactif et concepts (...)  Suivre la vie du site Dictionnaire interactif de quelques termes de la (...)  Suivre la vie du site A   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License