Espace d’échanges du site IDRES sur la systémique

Les sensations que les représentations déposent en nous

vendredi 25 janvier 2008 par Lievens Jean-Bernard

Mercredi 23 janvier 2008

« Représentation de la réalité au travers des sensations que ces représentations déposent en nous. ».
Lors de la situation présentée ce mercredi et dans le déroulement de l’entretien, je me suis rendu compte de l’importance de vérifier et d’essayer de mettre en travail, en mouvement les différents éléments, les concepts présentés comme des vérités par les personnes. Qu’entends t on par tensions, jaloux…
Ce n’est pas simplement faire circuler l’info et permettre à chaqu’un des protagonistes( dont nous faisons partie) de partager et d’arriver au niveau de connaissance de chaque individus, ce n’est pas simplement faire partager les concepts, les ressentis. Partager l’histoire inter et trans générationnelle.
Chaque histoire, la vie, l’éducation construisent les concepts qui sont propres à chaque individu. Les mots sous-tendent des significations, comme des bateaux remplis de significations individuelles. Le dictionnaire aide à trouver le mot juste, mais ce mot sera particulier et changeant en fonction des personnes et des instants. Creuser et découvrir comment le concept s’est construit, comment il s’est élaboré.
Rester à l’écoute de l’autre et être curieux de partager la même signification. Décortiquer la construction que l’autre s’est faite de ses mots. Vérifier dans le quotidien ce que ces concepts signifient. Nos observations, ce processus laisse donc place à la spontanéité, aux vérités de tous. Nos observations ne sont pas objectives mais liées aux croyances que nous avons.
Cette construction de la relation est donc une co-construction à deux ou à plusieurs. Découvrir qui fait parte de cette construction, et vérifier sans cesse que notre co-construction soit partagée.

Leçon de piano.
L’image donnée par C. Coulon concernant l’apprentissage d’une partition de piano m’a beaucoup parlé. Imaginer le pianiste chutant à de nombreuse reprises au même endroit et ne parvenant pas trouver le bon mouvement, la bon rythme pour enchaîner sur la suite.
Il y a des moments, des instants ou des déclics de compréhension se produisent en moi, comme des moments magiques qui sont de réels soulagements. Certaines questions personnelles ou professionnelles me tiraillent des jours durant, revenant sans cesse. Puis un matin, sous la douche, je possède une réponse qui paraît tellement évidente et pleine de sens. Pourquoi n’y ai-je pas pensé plus tôt !
Mais que c’est-il passé ? Un rencontre, une discussion, de la maturité, réfléchir autrement.


enregistrer pdf
Accueil | Contact | Plan du site | | Statistiques du site | Visiteurs : 174 / 972197

Suivre la vie du site fr  Suivre la vie du site SAVOIR THÉORIQUE  Suivre la vie du site Documents pédagogiques : conférences,videos,notes de (...)  Suivre la vie du site Notes prises lors de cours : échanges à partir (...)  Suivre la vie du site CFTF 2ème année B (Réservé au CFTF)   ?

Site réalisé avec SPIP 3.2.1 + AHUNTSIC

Creative Commons License